Le cerveau ne fait pas la différence entre une situation représentée et une situation réelle.

La visualisation est cette faculté mentale que nous avons tous, de nous représenter un objet, un son, une odeur, une situation, voire une émotion ou une sensation. Cette représentation déclenche pratiquement les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité.

Vous pouvez vous imaginer dans une nouvelle maison, ou bien avec un nouveau travail, ou vivant des relations harmonieuses, ou encore dans le calme et la sérénité, ou peut-être jouissant d’une meilleure mémoire et d’une grande faculté d’assimilation.

Si vous êtes porteur d’une maladie grave, la visualisation représente également un allié en vue de la guérison.
Quel que soit le plan sur lequel porte votre travail, vous obtiendrez des résultats… avec l’expérience, vous trouverez les images et les techniques particulières qui vous conviennent le mieux.

 

Publicités

L’espérance de guérir est déjà la moitié de la guérison. Voltaire

Quels sont justement, selon vous, les grands principes de la santé ?
Il y en a sept, que je propose de mémoriser avec “les sept S”.
• Premier S, comme Symbiose alimentaire. C’est le principe de base. Le carburant doit être de qualité, que ce soit l’aliment, l’eau ou l’air.
• Le deuxième S, c’est la Sédentarité. Veillons à alterner mouvement et repos, sans oublier l’importance de la respiration.
• Et le troisième, c’est le Stress, à gérer soigneusement. Si l’un de ces trois grands principes n’est pas respecté, des problèmes apparaîtront.
• Le quatrième S, c’est la Situation : est-ce que le lieu que j’habite est sain, agréable, est-ce que mes vêtements respectent ma peau ? De même la situation affective : je m’éloigne d’une personne avec laquelle j’ai des difficultés à cohabiter, même si je l’aime. S’éloigner n’empêche pas de se retrouver et de chercher des solutions.
• S, comme structure. Qu’elle est la structure de mon corps, qu’est-ce que j’en ai fait ? Os, muscles, structures nerveuses, amalgames dentaires au mercure (qu’il faut enlever avec précaution) !
Sexualité : qu’elle s’exerce dans un cadre harmonieux.
Suppression : médicaments, café, alcool (à l’exception d’un peu de vin bio !)… On doit supprimer le lait et le gluten en cas de catarrhe*. Dans le cas contraire, veiller à ne pas trop en consommer. La santé passe souvent par la modération.

André Passebecq

Effets physiologiques de la relaxation

La relaxation provoque des modifications psychologiques subjectives qui dépendent du cadre dans lequel la relaxation est réalisée, de la personne, de ses attentes.

La relaxation favorise l’attention sur soi, la présence à soi-même, d’être dans « l’ici et le maintenant ». La réduction des stimulations, la voix du thérapeute qui accompagne le relaxé et qui focalise son attention favorise la concentration, l’apaisement et l’approfondissement de la relaxation.