IMG_1388.JPG

Troubles

La courbe de vos épaules
M’a violemment émue
J’ai eu envie d’y poser mes lèvres
De respirer le parfum de votre peau
De vous serrer dans mes bras
De sentir votre corps contre le mien
J’ai eu envie de lire
Du désir dans vos yeux
Que nos chaleurs s’échangent
Que nos odeurs se mélangent
J’ai eu envie de vous murmurer
Des mots tendres
De caresser vos cheveux
De caresser votre ventre
J’ai eu envie de goûter
À la saveur de vos baisers
Vous bousculez mon coeur
Et vous troublez mon âme…

-Valérie Grenet

Quand tu t’énerves sur quelque chose,

Et que tu es en overdose

Quand tu n’arrives pas à dormir,

Et que tu te mets à rugir

Quand tu te réveilles la nuit,

Et que tu t’ennuie

Quand tu es exédé par quelqu’un,

Et que tu es chagrin

Quand tu es irrité par je ne sais qui,

Et que tu es aigri

Quand tu es saturé de je ne sais quoi,

Et que tu es narquois

Quand tu n’en peut plus de ton existence,

Et que tu es souffrance

Quand tu es bouleversé par des informations,

Et que tu es chiffon

Quand tu es stressé par la vie,

Et que tu as du  souci

Inspire et expire

Concentre toi sur ta respiration pour te relier à ton corps

Ce corps avec lequel tu vis au quotidien

Qui te fais jouir, souffrir, prends en soin

Je t’aime

Victoire Kephale

 

 

On produit moins que l’on ne consomme. B. Parmentier

Que pensez-vous de ce paradoxe ?

Quand on connaît la situation catastrophique de certains agriculteurs et de leur détresse psychologique : En France un agriculteur se suicide tous les 2 jours…

Pourquoi ? Ou plutôt à cause de qui ?

That is the question ?