Archive | juillet 2014

FRAMBOISIER

Le Framboisier ou Ronce du mont Ida (Rubus idaeus L.1753) est une espèce d’arbrisseaux de la famille des Rosacées (tribu des Rubae ), couramment cultivé pour leurs fruits, les framboises.

LE FRUIT

Une haute densité minérale et vitaminique C

La framboise possède l’une des densités minérales les plus élevées pour un fruit frais : elle fournit en effet plus de 1300 mg de minéraux pour 100 kcalories. Et ses densités en magnésium (53 mg/100 kcalories), en calcium (58 mg/100 kcalories) et en fer (1,8 mg/100 kcalories) sont tout à fait remarquables. Elle contribue donc efficacement à la couverture des besoins en minéraux de l’organisme.

Même intérêt en ce qui concerne l’apport en vitamine C : une portion de 100 g de framboises en apporte 25 mg, soit plus de 30 % de l’apport quotidien recommandé ! On sait que le taux de la vitamine C diminue rapidement après la récolte. Mais la framboise est un fruit fragile, qu’on ne peut garder plus de 2 ou 3 jours au maximum. Et sa richesse en acides organiques protège la vitamine C de la destruction par l’oxygène de l’air. C’est pourquoi quand on consomme des framboises, on bénéficie toujours d’une teneur maximale en vitamine C !

Une protection

. Contre les maladies cardio-vasculaires

. Contre le cancer

. Contre l’inflammation et l’oxydation

LA FEUILLE

Les feuilles de framboisier sont sans doute les meilleures alliées des femmes.

Nutritive et riche en minéraux, cette plante tonifie l’utérus et soutient les femmes qui ont des problèmes au niveau du système reproducteur : syndrome prémenstruel, crampes, menstruations surabondantes, endométriose, fibrome, infertilité, ptôse…

Elle est aussi d’une grande aide pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Elle tonifie l’utérus et enrichit le lait.

De plus, grâce à son action astringente, elle apaise les maux de gorge et les petites diarrhées. On infuse les feuilles en se limitant à deux tasses par jour. L’infusion peut aussi servir de douche vaginale ou de compresse qu’on applique sur des blessures mineures ou des conjonctivites.

Les feuilles de framboisier contiennent  des  vitamines (A, C,  E ) des minéraux :du fer, du magnésium,du potassium, du calcium, du phosphore).

Publicités

LE CHEVREFEUILLE

006

Et lors tous deux sont-ils unis« Tel le chèvrefeuille enlacé« Avec le tendre coudrier :« Tant qu’il est étroitement pris« Autour du fût où il se lie,« Ensemble peuvent-ils durer,« Mais qu’on vienne à les séparer,« Le coudrier mourra bientôt« Et le chèvrefeuille aussitôt.« — Or, belle amie, ainsi de nous :« Ni vous sans moi, ni moi sans vous. Marie de France histoire de Tristan et Iseut

LA CAPUCINE OU FLEUR D’AMOUR

027

Cette fleur sanguine originaire du Pérou, on la dit capable d’exciter les appétits sexuels… Tiré de C’est la nature qui a raison de Maurice Mességué

Les feuilles se mangent dans la soupe (avec des pommes de terre), les fleurs dans la salade qu’elles décorent. Le goût poivré des capucines est agréable et stimule l’appétit.

Riche en souffre la capucine est recommandé, car elle nous revigore. Elle est légèrement laxative et assure un bon transit.

Enfin en usage externe la capucine dit-on retient le cheveu, voir recette dans soins des cheveux (article du 25/02/14)

GLAÏEUL

Le glaïeul fait partie des plus belles fleurs à bulbe.

Le nom glaïeul dérive du latingladius, signifiant « glaive ».

C’est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.
Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

                          Arthur Rimbaud