Ah ! que nos longs regards se suivent, se prolongent, Comme deux purs rayons l’un dans l’autre se plongent, Et portent tour à tour Dans le coeur l’un de l’autre une tremblante flamme, Ce jour intérieur que donne seul à l’âme Le regard de l’amour ! Lamartine

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :