Saint-Augustin nous conseille de »[rentrer] en [nous]-même, car à l’intérieur de l’homme se tient la vérité ». La vérité est intrinsèquement liée à nous, et si chacun détient sa propre vérité, les autres ne peuvent juger de l’exactitude de notre pensée. Aucun jugement n’est possible, en particulier, pour ce qui ne dépend que de notre opinion : par exemple, dans les sentiments, nul ne peut juger de l’amour que l’on porte à autrui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :