Archive | La permaculture RSS for this section

LA PERMACULTURE OU L’ART DE VIVRE AVEC LA NATURE

Au centre de la permaculture, il y a trois principes fondamentaux : prendre soin de la terre, prendre soin de l’humain, et partager équitablement. Ils forment le socle de la conception permaculturelle. On les retrouve dans la plupart des sociétés traditionnelles.

La permaculture est un ensemble de pratiques et de modes de pensée visant à créer une production agricole durable, très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant…) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques. Elle vise à créer un écosystème productif en nourriture ainsi qu’en d’autres ressources utiles, tout en laissant à la nature “sauvage” le plus de place possible.

Elle utilise des notions d’écologie, de paysagisme, d’agriculture biologique, de biomimétisme, d’éthique, de philosophie et de pédologie. La permaculture invite à mettre ces aspects théoriques en relation avec les observations réalisées sur le terrain;

La permaculture est une science et un art de l’aménagement des écosystèmes humains. Elle peut être mise en œuvre partout, aussi bien à l’échelle d’un appartement que d’une ville, d’un potager que d’une ferme,… Et elle est accessible à tous. C’est un art qui vise à aménager des écosystèmes humains, éthiques, durables et robustes, qui s’intégreront harmonieusement dans les systèmes naturels. Elle aide à mettre en place des systèmes autosuffisants, en prévision d’une société de transition, sans pétrole.

David Holmgren
Co-fondateur du concept de la permaculture
Richard Telford
Graphiste et permaculteur

La Terre est une entité vivante. Sans soins et d’éducation continue, il y aura des conséquences trop importantes pour être ignorées.

Nos forêts et les rivières sont les poumons et les veines de notre planète, qui aident la Terre vivent et respirent, en soutenant de nombreuses formes de vie diverses.

Prendre soin de soi, de sa famille, des voisins et d’une communauté plus large.

L’autonomie devient plus facile lorsque nous nous concentrons sur le bien-être moral, en prenant soin de nous-mêmes et d’autres sans produire ou de consommer de ressources

L’approche de la permaculture est de se concentrer sur les aspects positifs, les possibilités qui existent plutôt que les obstacles, même dans les situations les plus désespérées. matérielles inutiles.

Publicités