Archive | CITATIONS SUR L’AMITIE RSS for this section

Belle à tenter tous les dieux de l’Olympe, donne-moi un baiser savoureusement passionné, ta beauté est faite pour être aimée, et l’amour pour éclore en baisers sur tes lèvres brûlantes. Henri-Frédéric Amiel

 

Le baiser: touchez, goûtez, dévorez…

Les lèvres, comme la langue, sont dotées de mille et un capteurs qui aiguisent nos sens. On touche, on goûte, on dévore, on se laisse porter par cette esquisse de pénétration.
De tels baisers sont si forts et si intimes qu’ils sont d’ailleurs réservés à l’être désiré. À celui qu’on aime, surtout. Si les baisers enflammés sont si bons, c’est bien qu’ils expriment à la fois la force du désir et la puissance de l’amour.

La passion amoureuse est affamée de baisers de feu. Marcelle Auclair

Le baiser est bon pour la ligne

Un gros bisou fait la chasse aux calories. En s’embrassant, on perd 2 à 3 calories par minute, selon différentes études. Un langoureux bisou d’une minute nous ferait même dépenser autant de calories que de courir un 500 m, surenchérit Alain Gaudey dans son livre « 1001 petites choses que vous ignoriez sur la sexualité » (Larousse). A ce rythme là, on élimine l’équivalent d’une barre chocolatée à la fin de la journée. Une bonne raison de se mettre au régime « baisers ».

Le baiser lutte contre le stress

Le baiser est un moyen simple et agréable de se relaxer. Plusieurs études ont montré l’impact du baiser sur la libération d’ocytocine, une hormone qui fait baisser la tension artérielle et ralentit le rythme cardiaque. Un baiser amoureux jouerait aussi sur la sécrétion d’endorphine, l’hormone du bien-être.