Archive | Lao-Tseu RSS for this section

Être aimé profondément vous donne de la force, Aimer profondément vous donne du courage. Lao-Tseu

images (4)

Publicités

Connais l’unité et tu connaîtras la totalité. Lao Tseu. Il faut donc aller voir la cellule.


La cellule

Comment fonctionne la cellule ?

Nous sommes formés de millions de cellules, et en même temps, nous fonctionnons comme une seule cellule. Quand la cellule est dans un milieu favorable, elle vit, se dilate et s’ouvre au milieu pour échanger. Mais si l’on met une substance toxique dans le milieu extérieur, la cellule se  rétracte, se ferme pour se protéger. Elle se met en mode survie en attendant des jours meilleurs. Or la survie est le chemin de la mort. C’est mourir après demain plutôt que demain.

La cellule possède une mémoire

Chaque cellule garde la mémoire de toute l’évolution de la vie. C’est pour cela que l’on peut cloner à partir d’une cellule. Au début, nous sommes une cellule issue pour moitié du père et pour moitié de la mère, dans un milieu aqueux. Nous avons en nous tous la mémoire de l’évolution des espèces. Un embryon est une ébauche. Jusqu’à 2 mois, on ne peut savoir ce que cela va être (un renard, une grenouille). À partir du 3ème mois, le fœtus définit l’espèce. À la naissance, le bébé est à l’air, puis il rampe.  Puis il marche à 4 pattes (avançant simultanément membre supérieur gauche et membre inférieur gauche, puis membre supérieur droit et membre inférieur droit comme les reptiliens), puis à 4 pattes avec des mouvements croisés (pied droit main gauche, puis pied gauche main droite). Puis il marche debout, puis parle et pense. Dans chaque nouvelle étape de l’évolution, il existe des nouvelles connections dans le cerveau. Cela n’a rien à voir avec la culture et l’intelligence car tous les enfants du monde font cette évolution.

On m’a posé la question : « Quand tu poses la main sur un péricarde, tu sais que à 4 ans il m’est arrivé ceci ou cela. Comment le sais-tu ? As-tu un don ? » Je répondais : «  Je n’ai pas de don. Ce sont les cellules qui ont une mémoire. » La mémoire généalogique, sociale, religieuse, culturelle, le code génétique sont tous dans une seule cellule. Tout ce qui nous est arrivé reste imprégné dans nos cellules, même si nous ne nous en souvenons pas. Quand il existe un choc émotionnel, cela reste marqué, mémorisé dans nos cellules et nous perturbe. On a oublié que l’on peut parler à nos cellules, car elles ont également une conscience.

La cellule possède une conscience

La conscience, c’est l’étincelle Divine. La cellule sait qui je suis. Personne ne dit à la cellule ce qu’elle a à faire. Quand l’embryon se forme, les cellules savent ce qu’elles vont faire : devenir pancréas, foi, même quand le cerveau n’est pas là. Chaque cellule connaît donc sa mission.  Et nous, nous l’avons oubliée, et nous la cherchons. Depuis que le cerveau est arrivé, nous avons oublié qui nous sommes et ce que nous sommes venus faire ici. La conscience est donc ce qui permet à chacun de savoir qui il est. Elle permet aussi de savoir se dilater ou se contracter, et quand le faire.

L’ILE GRANDE

008018

Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre. Lao-Tseu