Archive | Frédéric Saldmann RSS for this section

Rendre son cerveau solide et performant. Frédéric Saldmann

Notre cerveau contient 100 milliards de neurones ce qui représente l’équivalent de 100000 GO.

Il est nettement supérieur aux ordinateurs les plus puissants. L’influx nerveux parcourt les neurones à la vitesse de 430 Km/h. Si on étale le cerveau sur une table sa surface est de 2 m² sur 3 millimètres d’épaisseur…

Comme vous le savez désormais nous pouvons produire, fabriquer des nouveaux neurones à tout âge et progresser ainsi encore et encore tout au long de la vie.

En 3 semaines de vacances, nous perdons 20% de quotient intellectuel.

Pour rester performant il faut savoir provoquer des petits stress positifs, s’obliger à faire ce dont on n’a pas l’habitude.

Le système limbique associe émotion et mémorisation aussi pour stimuler la mémoire : coupler la mémoire visuelle avec une phrase, associer des idées (mêmes loufoques) pour mieux se rappeler d’un code ou d’un mot de passe.

Le seul fait de changer de lieu dans un appartement pour apprendre le texte favorise la mémoire. Une musique de fond, un courant d’air frais, une odeur etc…

Le goût amer du quinquina contribuerait à améliorer la mémoire.

Et si ces stimuli sont inédits cela joue en faveur d’une meilleur mémorisation.

Plus on se met en sécurité plus on se met en danger.

Le cerveau augmente ses circuits d’impression lorsqu’il est en contact avec la nouveauté. La découverte est un formidable stimulant intellectuel qui oblige à réagir et à ne pas penser automatique. Elle stimule et active les circuits cérébraux de la récompense et du bien-être.

  • ne pas manger toutes les semaines la même chose
  • Changer d’eau de toilette
  • de lieux de vacances, de restaurant
  • faire de nouvelles rencontres

Le mouvement et la nouveauté sont les carburants essentiels pour garder une bonne performance intellectuelle.

Frédéric Saldmann