Archive | La transe RSS for this section

Les 3 phases de la transe

Phase 1

Réduction des stimuli

Les perceptions des bruits, de la lumière, du toucher, les pensées sont réduites par la focalisation du sujet sur un seul stimulus monotone. Petit à petit, il s’isole du monde environnant.

Phase 2

Isolation sensorielle et dissociation

L’isolation sensorielle est telle que le patient ressent une dissociation entre son activité imaginative et ses sensations corporelles. Il ne sent plus son corps. Cette analgésie est recherchée en chirurgie.

Phase 3

Mobilisation et perceptude

Le patient est amené à imaginer d’autres types de fonctionnement par divers exercices dans le but de résoudre un problème rencontré. Mobilisation du corps et de la pensée dans la quête d’autres perceptions. Cet état est recherché en psychothérapie.

Publicités

Les passions que construit l’acteur avec son corps et sa voix évoquent l’extase de la transe ou de la possession. Jean Duvignaud

La transe est un « état second », « ayant à la fois une dimension psychologique et une dimension sociale »

La transe (transport spirituel) est un état modifié de conscience : un état modifié de conscience (ou EMC) désigne tout état mental différent de l’état de conscience ordinaire, « représentant une déviation dans l’expérience subjective ou dans le fonctionnement psychologique par rapport à certaines normes générales de la conscience à l’état de veille »1. Ainsi en est-il des rêves, états hypnotiques, hallucinations, transe, méditation, états mystiques, etc

La transe implique d’abord un dédoublement, le vécu d’une division ou multiplication de personnalité (corps/âme, esprit propre/esprit étranger…), ensuite un automatisme psychologique, l’impression de subir certains phénomènes psychiques (autonomie de l’âme, incorporation d’un esprit…)

Le charme enivrant de l’amour
Lorsque nous sommes dans l’état de transe romantique, tous les états, toutes les sensations et toutes les perceptions sont beaucoup plus riches et plus émouvants. L’amour nous impressionne plus profondément, à cause de notre réceptivité supérieure, raffinée, qui est énormément amplifiée dans les états de bénéfiques de transe. L’ouverture affective nous rend alors plus réceptifs envers l’amour divin et nous aide à nous abandonner sans réserve dans ses bras. Pendant ces moments là, nous percevons comme naturelle et sous entendue la liaison indissoluble qui existe entre l’amour, le romantisme, l’état d’être amoureux et les états élevés de conscience.

Grâce à la transe bénéfique nous pouvons vivre comme les dieux

De façon naturelle, les fusions amoureuses avec continence et transfiguration reçoivent de nouvelles et exceptionnelles valeurs alors que les deux amoureux se trouvent en état de transe romantique. Nous pouvons même dire que l’efficacité de la continence amoureuse augmente d‘au moins trois fois, il faut comprendre par par cela qu’aussi bien les états que nous vivons, que les phénomènes de transmutation et de sublimation sont trois fois plus intenses. De même, les effets qui apparaissent suite à une fusion amoureuse avec continence lorsque les deux amoureux sont en état de transe romantique sont plus intenses, et même trois fois plus intenses. Pour vous convaincre de ces affirmations, vous devez oser les expérimenter. Voilà ce que d’autres qui ont eu ce courage racontent.

L’état de transe rend possible le dépassement des blocages

Pour ceux qui sont encore confrontés à des problèmes et à des blocages, la technique secrète d’induction graduelle des états bénéfiques de transe sera un instrument miraculeux et hors de prix pour les dépasser. Tous les conditionnements, les frustrations, les stress, sont tellement estompés pendant les états bénéfiques de transe, qu’il est très facile de les surmonter et d’expérimenter une condition humaine naturelle, libre et désinhibée. Encore plus, pendant les états de transe nous pouvons nous auto induire de nouvelles habitudes, bénéfiques, positives, et les transformations positives peuvent très facilement être maintenues au retour de la transe. Tout dépend de nos options et de nos intentions.