Archive | Le lavoir RSS for this section

LAVOIR ST JACQUES TREMEVEN CÔTES D’ARMOR

LAVOIR ST JACQUES TREMEVEN CÔTES D'ARMOR

L’ancien lavoir fleurit de souvenirs
A l’eau douce ruisselante dans l’histoire
Mémoire d ‘un temps révolu et déplaisir
L’écho des lavandières dans le soir

Autrefois, à l’époque ‘pré-historique’ où il n’y avait pas de machines à laver le linge, le travail de lavage du linge était dévolu soit à la femme maîtresse de maison, soit à ses filles, soit à des lavandières professionnelles.

Selon la situation de leur maison ou de leur village, ces dames allaient donc laver leur linge, soit :

– au ruisseau (d’ar wazh),

– à la rivière (d’ar rinier, d’ar stêr),

– à la mare ou à l’étang (d’ar poull pe d’ar stang).
Un lavoir ne sous-entend t’il pas un ouvrage ‘maçonné’ destiné à créer une retenue d’eau pour permettre le lavage du linge ?