Archive | mai 2019

Bientôt des stents dans le cerveau pour éviter l’AVC ?

Aujourd’hui, une nouvelle génération de stents pourrait voir le jour, cette fois prévenir l’AVC, au niveau du CERVEAU.

Ces petits ressorts installés dans les artères coronaires pour empêcher qu’elles ne se bouchent et rétablir une bonne circulation sanguine ont constitué une des avancées médicales majeures des années 90.

Depuis, les stents sauvent chaque année des milliers de patients de l’infarctus ou d’une récidive de crise cardiaque.

Aujourd’hui, une nouvelle génération de stent pourrait voir le jour, cette fois prévenir l’AVC au niveau du cerveau. L’utilisation de ces dispositifs médicaux dans cette région existe quand l’accident vasculaire cérébral (arrêt brutal de la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau) a lieu. En urgence, une technique manuelle (appelée thrombectomie mécanique) permet de capturer le caillot directement dans le cerveau  grâce à un stent déployé dans l’artère touchée.

Des chercheurs américains viennent de mettre au point une nouvelle forme de stents qui permettraient de maintenir les artères du cerveau ouvertes chez des personnes à risque. Autrement dire d’agir en prévention. Ces ressorts sont baptisés Wingspan Stent

Va vite en Amérique te faire soigner mon Amour

Le cerveau est la plus incroyable pharmacie naturelle de notre corps. Dr Patrick Lemoine.

La sérotonine est le neuromédiateur de l’apaisement, du bien-être et de la préparation au sommeil : en clair grâce à elle, c’est la Zenitude. Elle est fabriquée à partir d’un acide aminé, le Tryptophane. Ce Tryptophane est abondant dans le soja, les légumineuses et les œufs.

Accordez-vous un goûter !

Consommez des aliments sucrés en soirée vers 16/17h pour optimiser la fabrication de la sérotonine et vous préparer au sommeil.

La réalisation d’un effort de longue durée peut être à l’origine de l’apparition d’une lassitude psychologique indépendante de la fatigue physique : la fatigue centrale.

Ne perdez jamais votre intérêt pour la vie ! Continuer ses passions, goûter de nouvelles connaissances, chérir un grand amour, pratiquer une activité créatrice, voilà des secrets au moins aussi puissants pour bien vieillir qu’une alimentation équilibrée !

« Une retraite sans attrait, l’idée d’une vie qui n’en vaut pas la peine, la pensée que tout se dégrade, que tout est « pourri », qu’il vaut mieux laisser aller, que l’on a assez vu ou trop vu, que l’on a fait sa part, que l’on est trop vieux maintenant, que le temps des luttes est fini… tout cela porte un nom, le désintérêt.

Or si l’on se désintéresse de la vie, la vie se désintéresse de vous. Et cet esprit et ce corps qui s’estiment inutiles le deviennent effectivement. Le corps, cet habitacle de l’esprit, n’a plus sa raison d’être, il vieillit à vitesse grand V. »

Le naturopathe Robert Masson