Archive | L’art topiaire RSS for this section

L’ART TOPIAIRE

L'ART TOPIAIRE

On appelle topiaire l’art de conduire et de tailler les végétaux pour en faire des sculptures vivantes. Elle était très largement utilisée autrefois dans les jardins à la française des châteaux et des manoirs où des jardiniers spécialisés taillaient les ifs, les buis, les sapins, les troènes et le lierre et leur donnaient diverses formes extravagantes, géométriques ou bien figuratives. La réalisation d’une de ces sculptures vivantes prenait souvent 20 ans ou même davantage. Des ménageries entières d’animaux distrayants ou terrifiants étaient composées pour amuser les visiteurs. En outre, des labyrinthes géométriques aboutissaient souvent à une statue, une fontaine, ou un étang aussi lisse qu’un miroir.
Quiconque a l’habitude de tailler sa haie ou sa vigne peut donner à cette opération nécessaire un caractère esthétique en y appliquant la technique de la topiaire.
Il est possible avec des espèces à croissance rapide, comme par exemple le lierre et le troène, d’obtenir des sculptures originales qui mettent une note de fantaisie dans le jardin le plus banal. Pour cela le jardinier doit savoir quand il doit manier le sécateur avec énergie, et quand il doit avoir la main légère. S’il est bon de tailler un peu, cela ne signifie pas nécessairement qu’il soit bon de tailler beaucoup. La réussite dépend de la coordination de l’œil et de la main, de l’imagination et d’une bonne connaissance de la plante et de son mode de croissance.
Le principe essentiel de l’art topiaire est de réussir à imaginer ce que va avoir comme conséquence la taille de la plante. Exemple : « Si je taille à cet endroit, de telle manière, dans quel sens la branche va-t-elle pousser ? »
La taille de formation doit être faite au printemps et la taille d’entretien à l’automne. Il doit s’écouler au moins trois mois entre deux coupes. Certaines plantes nécessitent des tailles intermédiaires, jusqu’à six par an. Mais attention, n’opérez jamais en période de gel ou de canicule.
Pour réaliser des formes plus complexes, comme les animaux, sachez qu’il existe une technique relativement simple. En effet, vous trouverez, dans les magasins spécialisés, des armatures métalliques de toutes formes. Il suffit de planter un jeune arbuste dans l’armature et d’attendre qu’il pousse. Lorsque les branches dépassent de l’armature, taillez-les.