Archive | Guillaume Apollinaire RSS for this section

Oh! l’automne ! l’automne a fait mourir l’été. Guillaume Apollinaire

Depuis hier, l’automne s’est installé

La pluie incessante et le vent hurlant

On fait que les feuilles sont tombées

Des feuilles colorées et mourantes

Qui nous font regretter le bel été

Où avant hier encore le soleil rayonnant

Nous caressait la peau et nos grains de beauté

Mais l’automne est arrivé; comme c’est navrant

De voir tous ces arbres se dénuder

Mais, cependant sans perdre leur allant

Victoire Kephale

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Ce n’est pas la bizarerie qui me plaît, c’est la vie et quand on sait voir autour de soi, on voit les choses les plus curieuses et les plus attachantes. Guillaume Apollinaire