Archive | Fabre d’Eglantine RSS for this section

Il faut fixer ses uniques amours : C’est peu d’aimer, il faut aimer toujours : On n’est heureux qu’à force de constance. Philippe-François-Nazaire Fabre, dit Fabre d’Églantine.

Publicités