Heureux les amants séparés Et qui ne savent pas encor’ Qu’ils vont demain se retrouver Heureux les amants séparés Heureux les amants épargnés Et dont la force de vingt ans Ne sert à rien qu’à bien s’aimer Heureux les amants épargnés. Jacques Brel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :